Vente !
Le second recueil publié. Le premier illustré par Brigitte Maire
Angoisses & Rencontres
Angoisses & Rencontres

Angoisses & Rencontres est le deuxième recueil de poèmes publié par Yves SAGET. Il fait suite au premier, Introspections.
En prémices, une page d’écriture, puis le poète aborde les thèmes qui lui sont chers : les Angoisses et des textes sombres dont les titres évoquent « l’état d’âme, l’alcool, le trepas et la mort, le cauchemar, la larme… ».
Puis viennent les Révélations comme « l’éternité, départ ».
Enfin les Rencontres : « joie, amour, amitié, naissance »
Et le recueil se referme naturellement sur « le silence »

Angoisses & Rencontres est la réédition du recueil publié avec Brigitte Maire dans la série Poésies et graphismes.

12,00 10,00 Ajouter au panier
la poésie peut prendre dezs formes de peinture
la poésie prend un air de peinture
Calligrammes et Paysages

Suite du dixième recueil, les Poèmes oulipiens paru dans la collection Poésie – Graphisme, Calligrammes et Paysages continue la veine de l’atelier d’écriture poétique. Mais l’influence de la peinture entraîne le poète vers les Calligrammes et les Poèmes-paysages.

Je souhaite au lecteur de prendre autant de plaisir à lire ces textes, et je l’engage de tout mon cœur à prendre lui-même la plume, pour connaître à son tour ces étranges sensations que procurent la création, toutes les formes de création, y compris les calligrammes et les poèmes paysages !

15,00 Ajouter au panier
Eha
Eha
Eha

Eha

Les quinze poèmes qui composent l’ouvrage sont extraits de la première partie, l’Amour, du recueil  Qu’en dire ?

Yves Saget les a mis en image, utilisant la technique de l‘aquarelle sur papier.

L’œil  parcourt les formes dramatisées en femme-ruban, en objets, en fleurs ou en animaux, s’échappe à la rencontre d’autres personnages au long cou, à l’ovale à la Modigliani : toute une galerie de personnages, dont Eha, la femme paysage-visage du premier poème qui a donné le titre au recueil.

 

D’autres héros et héroïnes sont évoqués, la Femme-Maîtresse ou la Mégère  pour jouer la Comédie d’amour, durant les folles nuits ou pendant toute une Vie Mondaine.

 

De même le poète esquisse dans des portraits ou au travers de ses miroirs, par les mots et par les pinceaux, les figures d’Adeline et de Marguerite ou celles encore rencontrées, un enfant en tutelle, ou le beatnick  au hasard des déplacements le long des masures ou sur la place du marché.

Des sentiments et des émotions, des jeux de mots qui, comme les aquarelles, rappellent les influences des surréalistes, de Breton à Dali, pour le plaisir des sens.

Lire la suite
Mon vieux Rimbaud
Mon vieux Rimbaud
Mon vieux Rimbaud

Voyage dans l’œuvre d’Arthur Rimbaud, en un peu plus d’une centaine de vers, à travers les titres de ses pièces poétiques, sorte d’hommage de Yves Saget au Grand Poète : 

« Je t’ai connu, mon Vieux Rimbaud

T’avais seize ans, j’en avais treize

Quand je t’ai lu !

J’ai ressenti tes poésies

Notice et sensations de Forgeron

Et ton soleil

Et la chair de ton Ophélie :

Je l’ai aimée, mon vieux Rimbaud,

Dans sa folie ! »

Neuf autres poèmes qui rappellent l’errance, l’alcool, les peines et les larmes, le doute, les démons de l’écriture. Et puis l’Amour, la maladie, pour finir par l’Oeil du Grand Visionnaire.

 Hommage aussi aux quatre artistes « qui ont trouvé quelque intérêt à l’illustration de ma poésie », à Marie- Annick Saget Butori pour ses sables colorés qui illustrent le poème Mon vieux Rimbaud, à Claude Laporte pour ses trois dessins à l’encre de Chine, à Brigitte Maire pour trois de ses monotypes à la gouache noire, et à Emmanuel Mourlet pour  trois de ses transferts d’image au trichloréthylène.

15,00 Ajouter au panier
Pauvre Bitos !
Pauvre Bitos !
Pauvre Bitos !

Ce long poème épique de 534 vers, composé en mars 1977, plonge le lecteur dans un inattendu tour du monde de lieux et de thèmes dans lesquels le personnage, Pauvre Bitos, est l’Oeil Voyageur d’Espace et de Temps.

 Occasion de rencontre avec l’Histoire Littéraire aux détours de nombreux titres d’ouvrages célèbres, qui sont la matière première du poème :

 » Contemplez la lune d’ajonc

Qui luit, écarlate de rouge

Et voyagez sous vos bagages

Jusqu’à la porte d’un château

Invitez la horde sauvage

A danser le bal des voyeurs

Acceptez-la, oui, au voyage

Invitez-la dans le château

Invitez Pauvre Bitos !  »

 

Les 21 œuvres  originales de Marie- Annick Saget – Butori en sable coloré sur polyphane, entraînent le lecteur dans d’autres voies sur le chemin de sa propre vision du monde : les chaînes ou les colombes de la Liberté, la dualité des personnages et des objets, se fondent au texte et lui apportent  d’autres « colorations » qui ne manqueront pas d’être appréciées.

15,00 Ajouter au panier
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori

Depuis pas mal d’années, j’avais envie de travailler avec Watana, peintre d’origine thaïlandaise et épouse de mon beau-frère Bernard Au début que je l’ai rencontrée, en 1983 pour la première fois, nous évoquions plutôt les coutumes et traditions de son pays d’origine, de sa culture et de sa langue, mais point de peinture… nous n’avions encore jamais produit quoi que ce soit ni l’un ni l’autre ! Et puis une décennie plus tard, je me suis mis à la peinture, et je lui montrai une fois par an quelques réalisations, lui parlai de mes projets, de mes livres.
Et une décennie de plus, et j’apprends que Watana s’est mise à la peinture, elle aussi : des cours de peinture académique aux Beaux Arts, les premières œuvres et les premières expositions, et d’année en année Watana devint un peintre confirmé, elle prit la présidence de l’association des peintres de Carrières-sur-Seine.

J’avais dans l’idée de proposer une collaboration avec Watana, de lui faire lire de mes poèmes qu’elle illustrerait… mais elle ne donna pas suite à ce projet. Par contre, l’année précédente, elle m’annonça qu’elle n’accepterait un livre qu’à la condition que ce soit moi qui illustre ses tableaux avec mes poèmes : l’idée me plut, j’avais envie de m’adonner à cette forme d’écriture, encore nouvelle pour moi. Je me mis aussitôt à l’ouvrage.

Je me mis d’abord à consulter le site internet qu’elle me fit connaître, et sur lequel je trouvai un bon nombre d’œuvres qu’elle présentait ainsi au public. Maintenant prête pour cette expérience, Watana m’envoya encore d’autres œuvres par courrier électronique, deux ou trois tableaux par mel, et elle me donna dernièrement à charger une clé USB. Ce qui fait que je me retrouve devant un sacré challenge, celui d’avoir à écrire une soixantaine de poèmes pour illustrer chacun de ses tableaux.

Me voilà donc lancé dans ce projet : avant que de me mettre à l’écriture, je songe à classer par thème toutes les œuvres. Après quelque semaines de tâtonnement et de réflexion, j’obtiens un plan assez cohérent : « sous l’eau, au fil de l’eau, au bord de l’eau, et enfin hors de l’eau ». Chaque œuvre semble trouver sa place au sein de ce plan : « fleurs et fruits, arbres et feuilles, la gare et les voyages, l’Irlande, la Toscane, la Provence ».

 

La palette utilisée par Watana est le plus souvent chaude, colorée, et sa main a la précision du pinceau chinois, son graphisme impeccable, l’émotion qu’elle nous fait ressentir : la matière d’œuvre est là ! A moi, poète, de réussir l’amalgame avec mes propres mots et de donner à lire les mêmes sensations que donne à voir Watana…

19,00 Ajouter au panier
Vente !
Un recueil de poèmes qui pose les grandes questions de la vie
Un recueil de poèmes qui pose les grandes questions de la vie
Qu’en dire?

L’Amour, Le jeu, La guerre mais aussi
Et … quoi de neuf ? : telles sont les parties de ce recueil, où la poésie se fait plaisir à jouer avec les lieux-dits, les clichés et les proverbes, tout le langage familier accommodé, trituré, repensé, structuré en vers libres, en rythmes, en assonances et allitérations. La parole au quotidien devient discours, s’échappe même. Quelques aphorismes, pour traduire une vision personnelle, cosmique, où le comique n’est jamais bien loin :
Alors, Et … quoi de neuf ?
Seul le lecteur décidera …

10,00 8,00 Ajouter au panier
Trente ans de Poésies de Poésie-Graphisme
chaque illustrateur a son style propre
Trente ans de Poésies de Poésie-Graphisme

Depuis une trentaine d’années que je compose de la poésie, et dès le début, dans les années 1972-1978, période la plus prolixe pour moi, j’ai éprouvé l’envie, presque le besoin de proposer à la présentation du lecteur mes poèmes accompagnés par des dessins, des illustrations, des graphismes, et, bien plus tard, des photos.

Ces projets se sont réalisés à l’occasion de rencontres formidables avec des gens extraordinaires. Avec ma femme et moi-même, nous sommes sept illustrateurs qui ont ainsi participé à illustrer ma poésie, et je les en remercie.

Illustrateurs

 

 

Emmanuel MOURLET ………………….P2, P4 et P5

 Claude LAPORTE ………………………P8, P9 et P12

 Brigitte MAIRE…………………….. P14, P15 et P18

 Marie- Annick SAGET-BUTORI …………………P20, P22, P24, P27, P29, P31 et P32

Gérard BIRLING………………. P44, P45, P48 et P49

 Nicole BOUTIER …………P61, P64, P65 et P68

 Yves SAGET ……………………………………P33, P36, P38, P39, P42, P53, P54, P55, P56, P57, P58, P59 et P60

 

15,00 Ajouter au panier
Trente-neuf Poèmes illstrés par Nicole Boutier
Trente-neuf Poèmes illstrés par Nicole Boutier
Trente-neuf Poèmes illstrés par Nicole Boutier

« Trente neuf poèmes illustrés par Nicole Boutier » est né il y a quelques mois, à l’occasion d’une rencontre due au hasard, dans une soirée salsa organisée à la maison pour tous Marcel Pagnol, à Montpellier.
Très vite, nous avons lié connaissance avec Nicole, qui était placée à notre table. Moi, je prenais des photos du concert de Pépé Gipsy qui se produisait sur scène, et plusieurs fois dans la soirée Nicole est venue donner des conseils quant à la prise de vue, et a même pris elle-même plusieurs clichés ce soir-là.
Comme par boutade, je lui ai alors expliqué mes projets de poésie-graphisme, lui lançant l’idée de travailler avec elle, à partir de ses propres photos.
Je souhaite que ce livre, donne autant de plaisir au lecteur que j’ai eu à le composer, à le mettre en forme, à le mettre en page : il m’a ainsi permis de me replonger avec délectation dans mes trente dernières années de ma Poésie.
Yves Saget

 

Le long des masures
Au soir, apprêtées
Marchent les luxures
Vers les canapés.

Leurs pieds se font mime
Heurtent les pavés
Se croisent, escrime
Au pas cadencé.

Et la luxure ose
Aller sous le ciel
Eveiller la rose
La remplir de miel.

Nicole: « Une de mes passions, c’est la photographie et bien d’autres arts encore (peinture, danse, swing, théâtre…).

Mon idée est de me promener dans « la vie » et d’y soustraire des originalités. Regarder autour de soi et « clic, clac », c’est dans la boite.

Je n’ai pris aucun cours de photo. Je ne suis qu’une simple créatrice à la recherche du « temps pas encore perdu ».

15,00 Ajouter au panier
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling

Ce recueil de VINGT POEMES (Extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par GERARD BIRLING est né il y a deux ans de la volonté d’un poète, Yves SAGET, et d’un artiste, professeur d’Arts Plastiques, Gérard BIRLING, de travailler ensemble.

TRAITRISE

Ame bien née dans le chaos du monde
Seras-tu pour longtemps
Continuellement
Le traître gueux qui fait de vous une ombre ?

Homme bien né sur cette terre impie
Seras-tu si souvent
Et entièrement
La cause du malheur de notre vie ?

 

Une formidable unité transparaît dans cette série d’une vingtaine d’aquarelles, réalisées par Gérard BIRLING, à partir de 20 poèmes de Yves SAGET, qu’il a choisis lui-même, unité de tons, unité de type de personnages, mais une extrême variété dans les choix qui ont été faits.
(…) Que dire de cette « traîtrise » symbolisée par cette formidable représentation d’un globe terrestre on ne peut plus réaliste, qui flotte dans l’atmosphère, et dont une vilaine sorcière semble balayer la surface. Pour y faire le ménage ?

J’espère que les lecteurs éprouveront autant d’émotion que celle que j’ai pu ressentir, à mettre en perspective les aquarelles de Gérard BIRLING qui ont si bien mis en valeur ces poèmes qu’il a choisis et qu’il a illustrés avec autant de cœur et de talent. Yves SAGET

15,00 Ajouter au panier