la poésie peut prendre dezs formes de peinture
la poésie prend un air de peinture
Calligrammes et Paysages

Suite du dixième recueil, les Poèmes oulipiens paru dans la collection Poésie – Graphisme, Calligrammes et Paysages continue la veine de l’atelier d’écriture poétique. Mais l’influence de la peinture entraîne le poète vers les Calligrammes et les Poèmes-paysages.

Je souhaite au lecteur de prendre autant de plaisir à lire ces textes, et je l’engage de tout mon cœur à prendre lui-même la plume, pour connaître à son tour ces étranges sensations que procurent la création, toutes les formes de création, y compris les calligrammes et les poèmes paysages !

15,00 Ajouter au panier
Pièce de théatre l'atelier
L’Atelier
L’Atelier

L’Atelier, c’est l’atelier du peintre, le lieu de vie où règnent souvent l’espoir, le bonheur de la création et de la réussite, mais où le doute, parfois, s’insinue dans la psychologie du personnage, surtout lorsqu’il est confronté au Poète, son confrère de création, ( et sa récréation) qui vient lui rendre visite, et à des heures indues.

Et c’est la confrontation entre les deux personnages forts, les médisances ou les compliments, les calomnies et les accusations compensées par les félicitations, les panégyriques, les éloges et les approbations ! Toiles et tableaux ou images littéraires, qui du poète ou du peintre aura la primeur des acclamations d’un public toujours exigeant ?

Un Peintre et ses disciples, un Poète et son Maître, des histoires de cœur, autour de l’acte créatif sous l’œil du Grand Poète Paul Valéry qui, de son piedestal, commente de tout son cœur, et sous le regard passionné du Chœur des Poètes et du Chœur des Peintres, les événements bons ou mauvais, l’amour, la maladie, le suicide et la mort.

Un texte dense, une pièce avec Chœurs et Chef d’Orchestre en un acte et quatorze scènes. Un texte à lire et à jouer. Une mise en scène pour rêver riche en didascalies : c’est la première pièce de théâtre écrite par Yves Saget.

10,00 Ajouter au panier
le moulin de verzenay a donné lieu à une exposition au village.
Le Moulin de Verzenay
Le Moulin de Verzenay

Deuxième exposition qui suivit celle de « Peindre et Dire Mailly », le moulin de Verzenay a pris naissance en1992, après que les toiles sur Mailly furent achevées.

 

Durant ces deux années à peindre Mailly, j’avais déjà réalisé deux toiles sur ce thème. Alors, l’esprit libéré, à la recherche d’un nouveau thème à peindre, je me mis dans l’idée de faire une série sue ce monument : il serait bien d’aller exposer les moulins… pourquoi pas dans les salons d’honneur du Moulin, du moins à Verzenay.

 

Et je me mis au travail, achetai les toiles et le papier, ainsi que des cadres financés par les ventes de l’exposition précédente, et qui faciliterait grandement le travail de mise en forme de l’exposition en bout de course. Il me fallait, je ne sais pourquoi, peindre soixante tableaux ! Pourquoi soixante ? Rien ne me prédestinait à m’obliger à produire autant, et ma femme me fit la remarque même, un jour, que ça devenait pathologique, de peindre tant de moulins !

 

Mais ce qui me plaisait, justement, c’était cette notion de séries. Après plusieurs mois de travail, j’aurais été capable de peindre le moulin les yeux fermés ! Ce qui m’intéressa au plus au point, ce fut l’utilisation des différents supports et une recherche sur les dimensions, utilisant un maximum de formats différents.

Cette exposition fut présentée au public les 12 et 13 décembre 2002 dans une salle de la mairie, et jusqu’au 7 février dans les locaux de la bibliothèque municipale de Verzenay

Un voyage en 60 tableaux de l’un des plus jolis sites de la Montagne de Reims, au cœur  du vignoble Champenois, pour le plaisir du spectateur

19,00 Ajouter au panier
la peinture acrylique , une alternative à la peinture à l'huile
Mini-stage d’initiation à l’acrylique
Mini-stage d’initiation à l’acrylique

J’organise dans mon atelier, à Montpellier, des mini-stages d’initiation à l’Acrylique.

N’hésitez pas à me contacter.

Ce sont des conseils donnés comme dans un cours particulier.

Le coût de cette formation est de 45 € pour une durée de 3 heures, et  tout le matériel nécessaire est fourni.

En principe le stagiaire repart avec son tableau à l’acrylique..achevé !

45,00 Ajouter au panier
Mini-stage d’initiation à l’aquarelle
Mini-stage d’initiation à l’aquarelle
Mini-stage d’initiation à l’aquarelle

J’organise dans mon atelier, à Montpellier, des mini-stages d’initiation à l’aquarelle.

N’hésitez pas à me contacter.

Ce sont des conseils donnés comme dans un cours particulier.

Le coût de cette formation est de 45 € pour une durée de 3 heures, et  tout le matériel nécessaire est fourni.

En principe le stagiaire repart avec son aquarelle..achevée !

45,00 Ajouter au panier
Vente !
Le peintre et sa palette
Le peintre et sa palette
Mini-stage d’initiation à la peinture à l’huile

J’organise dans mon atelier, à Montpellier, des mini-stages d’initiation à la peinture à l’huile.

N’hésitez pas à me contacter.

Ce sont des conseils donnés comme dans un cours particulier.

Le coût de cette formation est de 45 € pour une durée de 3 heures, et  tout le matériel nécessaire est fourni.

En principe le stagiaire repart avec son tableau…achevé !

45,00 39,00 Ajouter au panier
boites de crayons pastels, de pastels secs tendres et de pastels sec carrés
peindre au pastel nécessite une grande variété de couleurs et de nuances
Mini-stage d’initiation au pastel sec

J’organise dans mon atelier, à Montpellier, des mini-stages d’initiation au pastel sec.

N’hésitez pas à me contacter.

Ce sont des conseils donnés comme dans un cours particulier.

Le coût de cette formation est de 45 € pour une durée de 3 heures, et  tout le matériel nécessaire est fourni.

En principe le stagiaire repart avec son pastel..achevé !

45,00 Ajouter au panier
les oeuvres de Sillery et d'ailleurs
Oeuvres Diverses
Oeuvres Diverses

J’ai fait une tentative de peindre à l’huile une plaque de verre dans la composition « la dispute ». J’aime assez trouver les titres pour chaque tableau, ce m’est un exercice que j’affectionne particulièrement, mêmes pour les œuvres abstraites à l’extrême, où il faut faire preuve d’imagination pour ne pas tomber dans la narration du quotidien.

J’ai parfois voulu représenter des bouquets de fleurs dans des vases, mais là encore sans m’obliger à la représentation réaliste des fleurs, mais en en cherchant la quintessence dans les formes et dans les couleurs.

Au pays de Rimbaud, dans sa ville natale, j’ai voulu représenter un travail sur sa poésie, et j’ai choisi d’illustrer avec des formats assez grands trois poèmes : « Les effarés, Ophélie et le Forgeron ». En attendant, et pourquoi pas, d’autres titres à travailler !

Et pour compléter cet ouvrage, je souhaitais présenter une soixantaine d’œuvres, j’ai repris les pinceaux pendant ces vacances, et me suis amusé à travailler sur des petits formats en aggloméré ou en isorel des monochromes : terre, rouge, blanc, et plusieurs types de bleus et de mauve. J’ai ainsi testé les textures des couleurs sur les supports, les jeux d’ombre et lumière sur les matières plus ou moins épaisses. Le blanc est difficile, car il tire rapidement sur le gris. Mais son utilisation reste très intéressant.

Je souhaite au lecteur amateur d’art autant de plaisir que j’ai pu avoir à réaliser ces œuvres, à les numériser au scanner ou à l ‘appareil photo numérique, à les mettre en page. Que chacun y trouve son compte, et j’aurai gagné mon pari de mettre en valeur toute ma peinture au travers de ces différents titres de livres d’art !

19,00 Ajouter au panier
Les oeuvres sur papier sont aussi des oeuvres d'art achevées et présentées au public
Oeuvres sur papier
Oeuvres sur papier

Les oeuvres sur papiers sont-ils des oeuvres achevées?  Il est des traditions vivaces comme les mauvaises herbes, elles sont dures à arracher dans les jardins débroussaillés comme elles sont difficiles à extirper des mentalités dans l’expression collective : le support par excellence de la peinture, c’est la toile ! Or, depuis des décennies, les peintres eux-mêmes ont utilisé pour leurs essais et esquisses les supports papier, et certaines de leurs œuvres esquissées sur des feuilles sont devenues des œuvres achevées.

https://wp.me/p9SL1V-n

Moi- même je me suis souvent servi de ce type de support, essentiellement avec l’aquarelle, cela va de soi, mais pas seulement : j’ai trouvé un grand intérêt à peintre à l’huile ou à l’acrylique sur du papier. Les fabricants ne s’y sont pas trompés, qui sortent maintenant quantité de types de papier, tout grammage et tout format, à disposition des peintres.

Quelques œuvres ont été présentées au moins deux fois au public : une exposition s’est montée du 20 au 26 mars 1995 à l’espace rencontre EDF de Charleville- Mézières, avec une jeune collègue, Isabelle MARTIN. J’ai joint l’article de presse ainsi que le livre d’Or sorti pour l’occasion. J’ai eu l’occasion, l ‘année suivante, d’aller les exposer à la salle des fêtes de Mailly- Champagne le samedi 25 et le dimanche 26 mai 1996, au cours d’un week-end de foire à la gastronomie !

Pour parfaire ma formation, j’ai voulu encore réaliser des tableaux en utilisant exclusivement sur le support papier des crayons feutres colorés. J’ai peint ainsi la « Femme aux yeux bleus » et un « nu allongé ».

Je souhaite au lecteur amateur d’art autant de plaisir à la lecture de ce livre que j’ai pu avoir à la réalisation de ces œuvres sur papier !

19,00 Ajouter au panier
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori
Poèmes Inspirés des Oeuvres de Watana Butori

Depuis pas mal d’années, j’avais envie de travailler avec Watana, peintre d’origine thaïlandaise et épouse de mon beau-frère Bernard Au début que je l’ai rencontrée, en 1983 pour la première fois, nous évoquions plutôt les coutumes et traditions de son pays d’origine, de sa culture et de sa langue, mais point de peinture… nous n’avions encore jamais produit quoi que ce soit ni l’un ni l’autre ! Et puis une décennie plus tard, je me suis mis à la peinture, et je lui montrai une fois par an quelques réalisations, lui parlai de mes projets, de mes livres.
Et une décennie de plus, et j’apprends que Watana s’est mise à la peinture, elle aussi : des cours de peinture académique aux Beaux Arts, les premières œuvres et les premières expositions, et d’année en année Watana devint un peintre confirmé, elle prit la présidence de l’association des peintres de Carrières-sur-Seine.

J’avais dans l’idée de proposer une collaboration avec Watana, de lui faire lire de mes poèmes qu’elle illustrerait… mais elle ne donna pas suite à ce projet. Par contre, l’année précédente, elle m’annonça qu’elle n’accepterait un livre qu’à la condition que ce soit moi qui illustre ses tableaux avec mes poèmes : l’idée me plut, j’avais envie de m’adonner à cette forme d’écriture, encore nouvelle pour moi. Je me mis aussitôt à l’ouvrage.

Je me mis d’abord à consulter le site internet qu’elle me fit connaître, et sur lequel je trouvai un bon nombre d’œuvres qu’elle présentait ainsi au public. Maintenant prête pour cette expérience, Watana m’envoya encore d’autres œuvres par courrier électronique, deux ou trois tableaux par mel, et elle me donna dernièrement à charger une clé USB. Ce qui fait que je me retrouve devant un sacré challenge, celui d’avoir à écrire une soixantaine de poèmes pour illustrer chacun de ses tableaux.

Me voilà donc lancé dans ce projet : avant que de me mettre à l’écriture, je songe à classer par thème toutes les œuvres. Après quelque semaines de tâtonnement et de réflexion, j’obtiens un plan assez cohérent : « sous l’eau, au fil de l’eau, au bord de l’eau, et enfin hors de l’eau ». Chaque œuvre semble trouver sa place au sein de ce plan : « fleurs et fruits, arbres et feuilles, la gare et les voyages, l’Irlande, la Toscane, la Provence ».

 

La palette utilisée par Watana est le plus souvent chaude, colorée, et sa main a la précision du pinceau chinois, son graphisme impeccable, l’émotion qu’elle nous fait ressentir : la matière d’œuvre est là ! A moi, poète, de réussir l’amalgame avec mes propres mots et de donner à lire les mêmes sensations que donne à voir Watana…

19,00 Ajouter au panier
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling
Vingt Poèmes (extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par Gérard Birling

Ce recueil de VINGT POEMES (Extraits des Poèmes Inédits) choisis et illustrés par GERARD BIRLING est né il y a deux ans de la volonté d’un poète, Yves SAGET, et d’un artiste, professeur d’Arts Plastiques, Gérard BIRLING, de travailler ensemble.

TRAITRISE

Ame bien née dans le chaos du monde
Seras-tu pour longtemps
Continuellement
Le traître gueux qui fait de vous une ombre ?

Homme bien né sur cette terre impie
Seras-tu si souvent
Et entièrement
La cause du malheur de notre vie ?

 

Une formidable unité transparaît dans cette série d’une vingtaine d’aquarelles, réalisées par Gérard BIRLING, à partir de 20 poèmes de Yves SAGET, qu’il a choisis lui-même, unité de tons, unité de type de personnages, mais une extrême variété dans les choix qui ont été faits.
(…) Que dire de cette « traîtrise » symbolisée par cette formidable représentation d’un globe terrestre on ne peut plus réaliste, qui flotte dans l’atmosphère, et dont une vilaine sorcière semble balayer la surface. Pour y faire le ménage ?

J’espère que les lecteurs éprouveront autant d’émotion que celle que j’ai pu ressentir, à mettre en perspective les aquarelles de Gérard BIRLING qui ont si bien mis en valeur ces poèmes qu’il a choisis et qu’il a illustrés avec autant de cœur et de talent. Yves SAGET

15,00 Ajouter au panier