Divagations

11,00

Un voyage au cœur du langage, mais la pensée est brute, divague, emprunte formes et thèmes au domaine de la littérature, au Surréalisme et à l‘OULIPO ainsi de ce poème écrit avec les titres :

Divagations…46 poèmes pour rêver !

Description

Si le temps le permet

Si le temps le permet

A la belle saison

J’irai sur la côte battue par les vents

Par le mauvais temps

Ou par le beau temps.

Et je m’en irai, le visage hâlé

Par les temps qui courent après l’amitié

Avec mon bulletin météorologique

Dans le nez

Et j’ouvrirai l’œil

Veillerai au grain du plein air

Lui ferai prendre un bol d’air

Lui ferai faire un petit tour

Le tenant par la main :

On a besoin de changer d’air

De temps en temps

On a besoin

De respirer

Et puis après de chaudes discussions

Ca fait du bien de se rafraîchir la mémoire

Quand l’air s’essouffle par le nez

Quand le vent souffle par rafales

Au firmament des paroles en l’air

Au firmament des discours électoralistes.

A la belle saison

Je jetterai mes paroles glacées

A l’épreuve de l’humidité

Dans l’épaisseur des murs comme un brouillard d’automne

Et dans la gueule édentée de la société

Et les larmes couleront de leurs yeux

Et tomberont comme la rosée

Sur la chaussée en goutte à goutte :

Et moi, je tomberai des nues

Si le temps le permet

Avec mon air naïf sous un soleil de plomb

Avec mon parapluie sous la pluie torrentielle

Une pluie de tambour qui battra le rappel

A grands coups de grêlons

A grands coups de canons

Fêlés.

Oui, j’irai sur la côte battue par les vents

Avec des fleurs de givre sur la vitre gelée

Des couronnes de neige sur le mont enneigé

Et je resterai là, hébété, sur le sable

Avec mes mots violents

Avec mes mots violets

Les cheveux emmêlés dans le feu de l’action

Etonné, ébahi de m’entendre parler

Prononcer ce discours à l’anguille sous roche :

«  Quel bon vent vous amène ? »

Rapide comme l’éclair

L’anguille vous répondra

Comme un coup de tonnerre :

«  Je suis venu pour toi ! ».

Si le temps le permet

A la belle saison

J’irai sous la côte battue par les vents

Par le mauvais temps

Ou par le beau temps…

Souvent !

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Divagations”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *