Trente-neuf Poèmes illstrés par Nicole Boutier

15,00

« Trente neuf poèmes illustrés par Nicole Boutier » est né il y a quelques mois, à l’occasion d’une rencontre due au hasard, dans une soirée salsa organisée à la maison pour tous Marcel Pagnol, à Montpellier.
Très vite, nous avons lié connaissance avec Nicole, qui était placée à notre table. Moi, je prenais des photos du concert de Pépé Gipsy qui se produisait sur scène, et plusieurs fois dans la soirée Nicole est venue donner des conseils quant à la prise de vue, et a même pris elle-même plusieurs clichés ce soir-là.
Comme par boutade, je lui ai alors expliqué mes projets de poésie-graphisme, lui lançant l’idée de travailler avec elle, à partir de ses propres photos.
Je souhaite que ce livre, donne autant de plaisir au lecteur que j’ai eu à le composer, à le mettre en forme, à le mettre en page : il m’a ainsi permis de me replonger avec délectation dans mes trente dernières années de ma Poésie.
Yves Saget

 

Le long des masures
Au soir, apprêtées
Marchent les luxures
Vers les canapés.

Leurs pieds se font mime
Heurtent les pavés
Se croisent, escrime
Au pas cadencé.

Et la luxure ose
Aller sous le ciel
Eveiller la rose
La remplir de miel.

Nicole: « Une de mes passions, c’est la photographie et bien d’autres arts encore (peinture, danse, swing, théâtre…).

Mon idée est de me promener dans « la vie » et d’y soustraire des originalités. Regarder autour de soi et « clic, clac », c’est dans la boite.

Je n’ai pris aucun cours de photo. Je ne suis qu’une simple créatrice à la recherche du « temps pas encore perdu ».

Description

Trente neuf poèmes illustrés par Nicole Boutier. Introduction

 

« Trente neuf poèmes illustrés par Nicole Boutier » est né il y a quelques mois, à l’occasion d’une rencontre due au hasard, dans une soirée salsa organisée à la maison pour tous Marcel Pagnol, à Montpellier. Très vite, nous avons lié connaissance avec Nicole, qui était placée à notre table. Moi, je prenais des photos du concert de Pépé Gipsy qui se produisait sur scène, et plusieurs fois dans la soirée Nicole est venue donner des conseils quant à la prise de vue, et a même pris elle-même plusieurs clichés ce soir-là.
Comme par boutade, je lui ai alors expliqué mes projets de poésie-graphisme, lui lançant l’idée de travailler avec elle, à partir de ses propres photos.

Autre publication.

En effet, j’avais en 2003, publié, avec le professeur d’Art plastique du collège où je venais d’être nommé, un recueil de « Vingt poèmes (extraits des Poèmes Inédits), choisis et illustrés par Gérard Birling ». Et encore cette année, un nouveau projet, en cours de réalisation : je travaille actuellement sur un nouveau recueil de poèmes Calligrammes, Textos, Provocations Loufoqueries, Parodies et autres Rêveries Oulipiennes dans lequel je m’amuse à composer en mélangeant le mot, l’écriture le graphisme, afin d’en faire un tout original. Les mots ne forment plus seulement des phrases, mais aussi des graphismes, grâce à la magie du traitement de texte qui permet beaucoup de fantaisie dans les choix de couleurs, dans la grosseur des lettres… Les œuvres produites doivent beaucoup aux calligrammes d’Apollinaire.

Le projet prend corps.

Pour ce qui concerne le projet trente neuf poèmes illustrés par Nicole Boutier, avec Nicole il s’est réalisé le plus simplement possible. Nous nous sommes vus à la maison le plus souvent, parfois chez elle, et nous avons regardé les photos de Nicole. Je pensais alors procéder comme avec Gérad Birling, qui avait lui-même choisi les textes pour les mettre en image, mais ce n’a pas été le cas. Nicole m’a laissé l’’entière liberté du choix des poèmes, qu’il m’a fallu trier en fonction des photos…Oh quel boulot !!!! Le reste fut une simple question de mise en page.

Textes et images.

J’ai essayé d’alterner texte et image, image sous le texte, texte sous l‘image. Par ce travail, j’ai pu intégrer trente-neuf poèmes pris dans les divers recueils déjà publiés
– Introspections
– Angoisses et Rencontres
– Qu’en dire ?
– Divagations
– Les poèmes inédits
– Les œuvres poétiques

Je souhaite que ce livre, donne autant de plaisir au lecteur que j’ai eu à le composer, à le mettre en forme, à le mettre en page : il m’a ainsi permis de me replonger avec délectation dans mes trente dernières années de ma Poésie.

Yves Saget

 

Nicole Boutier.

« Une de mes passions, c’est la photographie et bien d’autres arts encore (peinture, danse, swing, théâtre…).
Mon idée est de me promener dans « la vie » et d’y soustraire des originalités. Regarder autour de soi et « clic, clac », c’est dans la boite.
Je n’ai pris aucun cours de photo.
Et je suis fière de mon titre, troisième lauréate et gagnante du concours photo Rugby 2007 à Montpellier.
Car je ne suis qu’une simple créatrice à la recherche du « temps pas encore perdu ».

J’aime aussi rencontrer les gens. D’où cette fameuse rencontre avec Yves et Annick au cours d’une soirée flamenco. Nous étions installés à la même table et nous avons sympathisé. Il s’est avéré que nous avions des points communs et que, par hasard, nous étions voisins. C’est ça les bonnes rencontres !
Yves est principal-adjoint de collège et ancien professeur de lettres, Annick est aussi professeur à Montpellier.
Enchantée !!!!
Ils ont tous les deux pleins de rêves que je ne vous raconterai pas car c’est top secret !
A notre rencontre !…
Pour leur gentillesse et leur facilité d’être à l’écoute, merci !… ».

Nicole

Extraits

TABLEAU EXOTIQUE

Le monde est un carré aux arêtes-aiguilles
Qui vous fait pousser des cris de douleur
Vous aimeriez pourtant filer tels des anguilles
Dans l’eau claire d’une larme, d’un pleur.

 

Voyez-les se dorer au soleil des Antilles
Ces cordons aussi fins que saule-pleureur
Voyez donc leur bonheur, et comme ils frétillent

Regardez-les sourire de nos malheurs.

Vous aimeriez les suivre et rouler comme billes
Dans les flots pétrifiés de peur.

Je vous vois regarder, et dans vos yeux qui brillent
S’échappe un instant de bonheur.

Rambouillet, 28-04-1976

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Trente-neuf Poèmes illstrés par Nicole Boutier”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *